Votre Potentiel Femmes.

Votre Potentiel femmes est un blog créé dans le but d'encourager les femmes intuitives, créatives et audacieuses pour toujours faire mieux !
Suivez-nous
votrepotentiel.femmes@gmail.com
Back to top

Douglas Kennedy, « Murmurer à l’oreille des femmes »

Editions : Pocket poche Douglas Kennedy

L’homme qui murmure à l’oreille des femmes…

Pour ma part, je l’adore (enfin ses écrits) mais je ne peux m’empêcher d’être soupçonneuse et interrogative : mais comment fait-il pour nous connaitre si bien ?

Il écrit parfois des choses très intimes que nous osions à peine penser, qui affleuraient juste à notre conscience, et que parfois nous refoulions vite fait tellement elles étaient dérangeantes,  ou pas jolies-jolies,  voire carrément honteuses.

Particulièrement dans “5 jours”, même si ce n’est pas son meilleur livre à mon sens, j’ai vraiment intimement ressenti cette gêne et cette stupéfaction mais aussi ce plaisir que soient décrits des sentiments que je n’avais pas pu moi-même totalement analyser.

Mais mince, ils étaient dans ma tête tous cachés, comment a-t-il fait ? DK, sort de ma tête !

Pour toutes celles qui ne connaissent pas (encore) Douglas Kennedy : quelle chance ! Des temps de lecture délicieux s’ouvrent à vous.

J’ai rencontré un de ses premiers écrits, il y a une quinzaine d’années, à la boutique de la gare Montparnasse, un soir de fatigue où je cherchais, sans trop y croire, un bon livre, qui me permettrait d’agrémenter mon voyage retour vers le sud. Je me souviens très bien, que c’était l’hiver, il faisait déjà nuit vers 17h30 et dans cette gare grouillante d’activités frénétiques, de pas pressés et de voyageurs fatigués, j’ai trouvé par hasard un BON BOUQUIN. Et croyez-moi, pour moi, qui ait beaucoup lu, ce n’est pas si courant.

Moment de lectureC’était “Cul de sac”, republié sous le titre “Piège Nuptial” : j’ai ri, j’ai été enchantée, transportée au fin fond de l’Australie… Et par la suite, j’ai découvert les autres romans de Kennedy et je les ai fait découvrir autour de moi.

Crédit photo : Damien Roué

Ah j’allais oublié de vous dire : normalement je ne lis pas les hommes…

Bien sûr, il y a des exceptions : certains des anciens « David Lodge » sont désopilants, « Le monde selon Garp » de John Irving a été une révélation, mais de plus en plus, j’aime et je privilégie les écrivaines, car je pense qu’elles ont plus à dire, qu’elles sont plus riches, plus complètes…c’est un parti pris…

Donc «  Murmurer à l’oreille des femmes » : 9 réflexions pour vous donner l’envie…

  1. Le format des nouvelles peut permettre à des lectrices occasionnelles, qui disposent de peu de temps, de faire connaissance avec l’univers de Douglas Kennedy.
  2. Ce que je reproche quand même aux nouvelles, c’est que cela s’arrête lorsqu’on commence à s’attacher aux personnages.
  3. J’ai plus particulièrement aimé : « une erreur de parcours », « ton problème », « couche-tard », et « un conte de noël » …
  4. Déprimées s’abstenir : c’est quand même un peu pessimiste sur la vision du couple et des relations femme/homme…                                                                                                                                                                                        Couple                                                                                                        Si vous êtes à la recherche du nouvel homme de votre vie ou juste au début d’une belle histoire, ce n’est peut-être pas le bon moment, toute vérité est-elle bonne à dire ?              Crédit photo : Adam Foster 

                                                                                       

  5. Oui évidemment, on peut vivre une belle histoire différemment de
    « en couple tradi- donc casée pour toujours ».
  6. Il faut que j’y réfléchisse : Douglas Kennedy nous a-t-il déjà parlé du couple non cohabitant qui pourrait avoir l’avantage de ne pas nous enfermer dans un quotidien qui peut être vécu comme aliénant et étouffant ? Il faudrait que je relise tout ? Quelqu’une a-t-elle la réponse ?
  7. Du coup, je vais sur le Site Douglas Kennedy / Douglas interroge Douglas Kennedy : le mot que vous aimez le moins ? quotidien. Ah tout s’explique !
  8. En cours de conscientisation sur le couple et ses aspects moins agréables : c’est le bon moment, vous allez pouvoir vous rendre compte que vous n’êtes pas seuls et que ce n’est pas vous qui dysfonctionnez (dans vot’ tête). Et ça : c’est plutôt pas mal !
  9. Et c’est justement la raison pour laquelle DK écrit et pour lequel il pense que les personnes lisent (cf. son site) : pour ne pas être seul !

MERCI DOUGLAS KENNEDY !

 

Si vous voulez commander sur Amazon :

Je touche une petite commission si vous passez par ce lien Amazon, cela m’aide à entretenir mon blog, merci si vous le faites.

Elodie Sancier

votrepotentiel.femmes@gmail.com

Créatrice du site votrepotentiel-femmes.com pour les femmes intuitives, créatives et audacieuses qui sont déterminées à avoir plus de confiance en elles, à atteindre leur autonomie financière et retrouver l’équilibre entre leur vie privée et professionnelle.

No Comments

Leave a Reply