Votre Potentiel Femmes.

Votre Potentiel femmes est un blog créé dans le but d'encourager les femmes intuitives, créatives et audacieuses pour toujours faire mieux !
Suivez-nous
votrepotentiel.femmes@gmail.com
Back to top

Le boulot me repose de ma vie familiale, c’est normal ?

Normal ? Non mais courant …

Et si vous vous posez parfois la question dans ces termes : “pourquoi est-il souvent plus facile de travailler que de rester à la maison ?” , cet article va vous éclairer…

Voici la liste des 7 raisons pour lesquelles, parfois, le boulot vous repose de votre vie personnelle :

  • parce que cela ne fait pas appel aux mêmes compétences : la plupart du temps, dans notre vie professionnelle, les principales compétences nécessaires sont listées sur une fiche de poste…

En ce qui concerne la vie personnelle que ce soit avec les amis, la famille et le partenaire de vie, la liste des compétences VRAIMENT UTILES est longue : esprit de synthèse, capacité d’organisation, dynamisme, optimisme  ; mais aussi dans le domaine des savoirs être (qui sont maintenant eux aussi reconnus dans le monde professionnel) : l’empathie, la force de caractère, la diplomatie, l’esprit d’équipe….

  • Parce que cela ne fait pas appel  aux mêmes émotions : la vie familiale semble parfois construite à la force de nos émotions, qui sont en plus contradictoires et mouvantes : aimer ses enfants mais vouloir respirer, les éduquer en leur laissant des marges de manœuvrer, être présente pour son conjoint mais profiter des soirées foot pour sortir avec ses copines.  

Nous avons parfois l’impression d’être en remise en cause et en ajustements permanents. Finalement la vie d’une femme politique ne nous parait pas si dure que cela… Et il est parfois plus facile de gérer les égos de 6 commerciaux que d’apprendre à des adultes en devenir (donc des enfants) à gérer leurs frustrations sans donner des coups de pelles à leurs cousins.

  • Parce que c’est souvent moins stressant de bosser que de s’occuper de sa petite famille : à moins d’être médecin urgentiste, le boulot n’est pas souvent une question de vie ou de mort. Pavillon des enfants.  Enfant cardiaque opéré par la Chaîne de l'Espoir.

Tandis qu’essayer de dormir pendant qu’ un ado est sorti et qu’on espère que sa route ne croise pas celle d’un chauffard, ou qu’un jeune enfant a la grippe…

  • Parce que l’enjeu n’est pas le même : même si on adore son boulot, il vaut mieux perdre son boulot que sa famille…
  • Parce que dans la vie professionnelle : il y a un début et une fin, des jours de repos hebdomadaires, et des congés payés. Donc, régulièrement, cela s’arrête !

A la maison, je n’ai  trouvé rien de tout cela… D’ailleurs, il y a une maxime très désagréable qui dit que pour une femme au foyer, les vacances = changement d’évier. Mais ça, c’était avant (le partage des tâches ménagères)…

  • Au boulot, il peut y avoir une routine relativement reposante. 

A la maison, c’est rare, car il y a toujours quelqu’un qui a un soucis ou en tout cas qui croit que nous pouvons lui venir en aide. Attention, je n’ai pas dit que cela ne nous plaisait pas, que cela ne flattait pas notre sentiment de toute puissance féminine, mais simplement c’est fatiguant…

Fatigue

C’est pour cela, que ce n’est pas toujours “un bon plan” de prendre son mercredi après midi pour faire le taxi pour les activités des enfants + remplir le frigo + passer l’aspirateur + amener le petit chéri chez le dentiste… Sauf, si vous avez un boulot où vous pouvez vous reposer le jeudi !

  • Au boulot, il y a des bonus qui ne se voient pas au quotidien mais qui sont drôlement intéressants (places pour le concert de Patriiiiiiiiiiiiiiiiiiick, prime de fin d’année, points retraite !).

A la maison, le bonus, c’est le sourire d’un enfant ! ou le bonheur de voir nos enfants jeunes adultes autonomes, bien dans leur peau, et prêts à agir sur le monde ! Finalement, je rends mes places du concert de P…… (cette blague récurrente devient lourde, je sais) : souvent femme varie…

Et les hommes, y font comment ?

Ben, les hommes, y font pareil depuis des siècles, ils avaient compris depuis longtemps,  mais ils se sont bien gardés de nous le dire !

Ils ont  filtré… Ils nous ont parlé :

  • du stress, et pas de la notion de chalenge
  • des déplacements fatigants et non des soirées peinardes au restau
  • du chef caractériel et pas des bons copains et des fou rires du début d’après midi….
  • de l’épanouissement des enfants, à ça, ils nous en ont parlé !

A ce sujet, je vous recommande de lire “Choisissez tout” de Nathalie Loiseau (dont le sous titre est “donner envie à toutes les femmes d’oser, de rêver et de changer le monde” – et cela nous parle vraiment !).

Nathalie Loiseau

Extrait  à la page 255 : “ Un très haut responsable, capable  de recul et soucieux lui-même de se ressourcer et d’exister en dehors de son travail, moquait ses collaborateurs en parcourant les couloirs après 20 heures d’un sonore : “Messieurs, vous pouvez rentrer, l’heure du bain est passée. “ Il n’avait pas tort et le cadre “débordé” cache parfois un père qui tente d’échapper aux tâches domestiques.  Ce qui,  naturellement,  s’applique moins facilement aux mères, même si j’en connais plusieurs qui avouent “se remettre pendant la semaine de l’épuisement familial du week end. “

C’est bon les filles, vous pouvez vous détendre : Nathalie Loiseau, haut fonctionnaire, actuellement directrice de l’ENA,  a fait le même constat que nous !

Bon, et maintenant, on fait quoi ? Ben, on continue (de se reposer au boulot de notre vie perso stressante ) !

OUI ! Mais pas seulement !

Merci de lire la suite pour connaitre la bonne nouvelle :

La bonne nouvelle,  c’est que souvent les soucis pro et perso se compensent, s’équilibrent…

Pour la même raison qui est que votre vie professionnelle ne fait pas appel aux mêmes compétences et aux mêmes émotions que votre vie personnelle,  l’une  ressource très souvent  l’autre.

Grâce à mon boulot, j’ai survécu à un divorce, au fait que mon fils juste majeur parte en voyage à l’aventure seul, sans “camp de base” connu, à une rupture sentimentale (j’ai continué à bosser alors que je dormais difficilement 2 heures par nuit car au moins au boulot, je comprenais quelque chose !)…

De la même façon ma famille et mes amies  m’ont sauvé d’un harcèlement moral au boulot en m’aidant à prendre le recul nécessaire et à fuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiir.

Parce que nous sommes multiples, qu’il est heureusement rare de divorcer et de perdre son boulot en même temps… La plupart du temps nos vies personnelles et professionnelles s’équilibrent, nous consolent l’une de l’autre, nous permettent d’être reconnues, valorisées, efficace alors qu’il y a un domaine de notre vie où tout part à vau l’eau…

Donc la stratégie qui consiste à dire :  j’ai pas le cœur à travailler car j’ai des soucis avec chéri, ma mère, l’achat de la maison, la programmation du bébé n’est pas la bonne… Si vous avez des soucis perso, profitez du boulot pour donner le meilleur de vous même et rencontrer des gens qui vous “aérent” la tête et apprécient vos compétences. Ne vous arrêtez pas, évitez d’être tentées par l’arrêt de travail, c’est le plus sûr moyen de sombrer…

Mettez ces conseils en pratique, faites votre propre expérience sur des situations différentes ;  et bonne nouvelle : vous allez acquérir 1 nouvelle compétence  qui sera transférable dans d’autres domaines : la capacité de prendre du recul, de se ressourcer. 

Si vous voulez commander sur Amazon :

Je touche une petite commission si vous passez par ce lien Amazon, cela m’aide à entretenir mon blog, merci si vous le faites.

Crédit photo : LaChainedelEspoir, Charlotte Marillet

Elodie Sancier

votrepotentiel.femmes@gmail.com

Créatrice du site votrepotentiel-femmes.com pour les femmes intuitives, créatives et audacieuses qui sont déterminées à avoir plus de confiance en elles, à atteindre leur autonomie financière et retrouver l’équilibre entre leur vie privée et professionnelle.

2 Comments
  • Jules
    juin 26, 2015 at 9:14

    Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo !

Leave a Reply