Votre Potentiel Femmes.

Votre Potentiel femmes est un blog créé dans le but d'encourager les femmes intuitives, créatives et audacieuses pour toujours faire mieux !
Suivez-nous
votrepotentiel.femmes@gmail.com
Back to top

« Nous sommes tous des féministes »

Nous sommes tous des féministes

Folio

suivi des Marieuses,  de Chimamanda Ngozi         Adichie

J’ai commencé par la nouvelle (37 pages)  pour faire connaissance parce que certaines féministes (il faut bien le reconnaitre) sont illisibles…

Cette nouvelle raconte l’arrivée aux Etats Unis d’une  nigériane après un mariage arrangé.

Avec un style très personnel, dynamique, enjoué et une écriture fluide, l’auteure nous fait partager les premiers moments de vie américaine  de Chinaza

(à qui son  mari impose d’utiliser dorénavant son prénom anglais : Agatha).

Chinaza-Agatha semble aller de déconvenues en déconvenues :

  • fière au début de son “mari tout neuf “, et pleine d’espérance
  • se remémorant brièvement sa vie au Nigéria où elle a été prise en charge par sa famille (avec en contrepartie une participation active aux travaux domestiques).
  • Elle découvre à postériori la réalité de la  situation du “mari tout neuf” en Amérique ; il est vrai qu’ils ont eu seulement 15 jours pour faire connaissance.
  • Mais aussi : le mépris du mari pour ceux qui vivent en Amérique comme “au pays”,
  • La stratégie du mari pour être accepté : “se fondre dans la masse”,
  • L’étrangeté des magasins, de la nourriture,
  • Le dépaysement climatique : la beauté de la neige.
  • Tout est altérité, les gens même noirs sont différents.

Malgré ce déroulé, Chinaza-Agatha comprend que la situation peut lui être plus favorable aux Etats Unis qu’au  Nigéria.

Et le message de fin est clairement un message d’espoir :

“on est en Amérique, même si la situation n’est pas celle que tu pensais, tu as une marge d’action.”

“Nous sommes tous des féministes”

Ce texte est une version modifiée d’une conférence que l’auteure a donné en décembre 2012 au TEDxEuston, colloque annuel consacré à l’Afrique.

Chimamanda Ngozi  Adichie

Elle se définit comme une “féministe africaine heureuse” et nous en explique les raisons.

 Elle remarque que le terme féministe est chargé de connotations lourdes et négatives et que si nous avons évolué, nos idées sur la question du genre, en revanche, n’ont pas beaucoup progressé. Elle témoigne de ses essais pour désapprendre nombre de leçons sur le genre qu’elle  a intériorisées en grandissant. Mais elle se dit vulnérable face au poids des conventions. La remise en cause d’un statu quo n’est jamais chose aisée.

Elle nous encourage à rêver d’un autre monde ou hommes et femmes  seraient plus heureux et plus honnêtes envers eux mêmes.

La culture ne crée pas les gens, les gens créent la culture. S’il est vrai que notre culture ne reconnait pas l’humanité pleine et entière des femmes, nous pouvons et devons l’y introduire.

Nous devons élever nos fils et nos filles autrement, en nous concentrant, dans l’éducation, sur leurs aptitudes et les centres d’intérêts plutôt que sur leur sexe.

Voici les principaux messages de ce texte que vous lirez, j’espère, avec plaisir, tant il est écrit dans  un langage clair, calme, rationnel, optimiste,et agréablement illustré par des exemples souvent personnels à l’auteure entremêlés avec  sa culture d’origine.

Et je termine en la citant : “Pour ma part, je considère comme féministe, un homme ou une femme qui dit, oui, la question du genre telle qu’elle existe aujourd’hui pose problème et nous devons la régler, nous devons faire mieux. Tous autant que nous sommes, femmes et hommes.”

Merci Madame Chimamanda Ngozi  Adichie.

Et maintenant : courez acheter ce petit livre…

Si vous voulez commander sur Amazon : 

Je touche une petite commission si vous passez par ce lien Amazon, cela m’aide à entretenir mon blog, merci si vous le faites.

Elodie Sancier

votrepotentiel.femmes@gmail.com

Créatrice du site votrepotentiel-femmes.com pour les femmes intuitives, créatives et audacieuses qui sont déterminées à avoir plus de confiance en elles, à atteindre leur autonomie financière et retrouver l’équilibre entre leur vie privée et professionnelle.

No Comments

Leave a Reply